Mercredi , 17 septembre 2014
Accueil » C à voir » 7 mythes de l’email marketing démystifiés
7 mythes de l’email marketing démystifiés

7 mythes de l’email marketing démystifiés

Les infographies font désormais partie intégrante de la panoplie du parfait communicant. Mais si la plupart me semblent souvent insipides, parfois inesthétiques et surtout sans grande valeur ajoutée, il arrive de-ci, de-là, de trouver une perle. La rubrique « C à voir » s’enrichira en 2014 de mes trouvailles en matière de communication visuelle. 

L’infographie qui a attiré aujourd’hui mon attention est produite par Alchemy Worx, une société 100% email marketing. Ils gèrent chaque mois plus de 300 campagnes de mailing pour plus de 30 clients. Leur devise: We eat, sleep and breathe email. Ils devraient donc savoir de quoi ils parlent !

Et j’avoue que j’aime assez leur manière de relativiser certaines affirmations que l’on voit fleurir sur le web à propos de l’email marketing.  Je vous laisse découvrir les 7 mythes qu’ils ont relevés.

  1. Les consommateurs sont noyés par les mails envoyés par les marques
    A vous de juger! 60% des consommateurs déclarent recevoir moins de 6 emails promotionnels par jour. Et 40% moins de 3.
  2. Le meilleur moment pour envoyer un email est le jeudi à 15h
    En fait, peu importe le jour et l’heure, ce qu’il faut savoir, c’est que 85% des emails sont ouverts dans les deux jours suivant l’envoi  mais que seulement 21% des achats se passeront dans ces 2 jours et 32% n’interviendront que 2 semaines plus tard.
  3. Inutile d’envoyer des emails aux comptes inactifs depuis plus de 6 mois
    Pas vraiment, puisque 20% ouvriront un de vos mails même après avoir été inactifs pendant 6 mois
  4. Les consommateurs sont prompts à utiliser le bouton spam
    Faux. Moins d’un abonné sur 2000 rejetera votre email comme étant du spam.
  5. Si les marques envoient plus d’emails, les utilisateurs les ignoreront plus.
    Eh non. Envoyer 4 emails par mois au lieu d’un seul, double purement et simplement le taux d’ouverture des mails.
  6. Des emails plus courts donnent de meilleurs résultats
    A nuancer. les emails de moins de 60 caractères augmentent le taux d’ouverture MAIS ceux de plus de 70 caractères ont un meilleur taux de clic.
  7. Les emails finissent dans la boîte de spam à cause du contenu de leurs titres
    Sur 540 milliards de mails, les mots clés utilisés dans les titres ont peu ou pas d’effet direct sur le traitement de l’email comme spam.

Voici pour la traduction française. Place à l’infographie originale d’Alchemy Worx.

7 myths of email marketing

 

2 commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>